Latetedanslestoiles

 

errance urbaine

envie de voyager tout en restant à Paris,

prenez la rue de l’ermitage à partir de la rue de Ménilmontant. Entrez dans la rue …un immeuble aux allures distinguées de 1906 signé Caron retiendra votre regard. Qui regarde qui ? Une façade torsadée et des visages vous observent…

Juste sur la droite, la villa de l’Ermitage, en contre bas de la rue des Pyrennées, ouvre sur une ambiance très bucolique et ce en pleine ville.

A quelques pas sur votre gauche, vous rencontrerez le passage Fernand Raynaud et ses marches, ce passage éclairé la nuit par deux réverbères, projette le promeneur dans un film des années 50 et dans la foulée dans la rue des cascades.

Le pas est plus lent et l’errance prend place.

La découverte laisse place à la surprise.

Suivez moi,vous comprendrez.

Prenez la rue de Savies qui  débouche sur la rue de la Mare.

Entrez dans cette rue, elle donne une impression d’impasse au premier abord que nenni des marches se dressent devant vous et ainsi vous invitent à enjamber la petite ceinture par une passerelle style Eiffel.

Une grande barre d’immeuble vous verrez de l’autre côté et ainsi vous reviendrez dans un temps plus actuel.

Prolongez par la rue d’Eupatoria et si le cœur vous en dit Le jardinier de Maison, atelier floral installé au 44 rue de Ménilmontant saura à nouveau vous surprendre.

 

C’est la vie !

Dans : Lieu
Par latetedanslestoiles
Le 16 février 2014
A 10 h 25 min
Commentaires : 0
 
 

L’histoire de la butte Bergeyre

imageLa campagne dans la ville

le stade laisse place à des immeubles inaugurés par Joséphine Baker en 1927. Presque cent après les immeubles sont toujours la cette fois…et la vue panoramique sur une partie de Paris offre un réel coup au cœur. une centaine de marches a monter et vous y serez, bienvenue.

Dans : Instantané,Lieu
Par latetedanslestoiles
Le 20 novembre 2013
A 12 h 15 min
Commentaires : 0
 
 

Vague de soleil de vent sur la seyne

Deuxième jour de juin

La joie de revoir le soleil se sent sur les quais

Une exposition sur une des péniches met l’Afrique a l’honneur

Les installations éphémères sont revenues la vagalame, la danse de canton

Le soleil joue a cache cache

Le vent s’agite

Les fanions frétillent

Une escale de douceur de vivre accessible depuis la passerelle
Simone de Beauvoir

Belle journée a chacun de nous

Dans : Instantané,Lieu
Par latetedanslestoiles
Le 2 juin 2013
A 12 h 29 min
Commentaires : 0
 
 

En bateau

Le Mugel, Figuerolles, Cap Canaille, Cassis, Port Miou, Port Pin, En-Vau, Loule, Devenson, L’oeil de Verre, Sugiton, Morgiou, Grotte Cosquer, Sormiou…
22 kilomètres de littoral où sont nichées des criques à l’abri du vent et des regards indiscrets.
Certains préfèreront les découvrir par le GR 98, les paroies auront la visite de grimpeurs…
Hé ben moi j’aime bien la place de l’église face au port assise à l’ombre, sous le platane et un verre de rose bien frais pour laisser errer mon esprit et mes pensées

Dans : Lieu
Par latetedanslestoiles
Le 10 mai 2013
A 9 h 23 min
Commentaires : 0
 
 

Le grand large

Exposition en cours dans la chapelle des pénitents bleus, le grand large présente les bateaux construits au sein des chantiers navals de La Ciotat.
La confrérie des pénitents bleus
Les penitents bleus est une confrerie nee en aout 1597 elle est placee sous l’invocation de notre dame de grace et a pour fete la nativite de la vierge, le 8 septembre
La confrerie reunit les gens de la mer, marins, capitaines patrons de barques, marchands, constructeurs de navires, artisans, commercants, …
La confrerie aide les desherites, les defavorises, grace aux dons de ses memebres, secourts les vieillars, les malades, les infirmes, les orphelins…
La chapelle
Notre dame de grace se compose d’une nef unique de sept travees et d’une tour lanterne octogonale de facture classique. La nef est eclairee par quatorze fenêtres.
Le grand large
Le Tonkin le bateau qui relie l’occident a l’Asie (Annam Tonkin), la marseillaise il me semble qu’on partait vers l’Egypte etc. plus de 100 bateaux construits par des maitres d’art …

Un voyage dans le temps où cette restrospective met à l’honneur le travail des Constructeurs des bateaux …
Pierre, bois et humains unis le temps d’une exposition et toujours face à la mer Méditerranée…le grand large !

Dans : Instantané,Lieu,Temps
Par latetedanslestoiles
Le 8 mai 2013
A 20 h 42 min
Commentaires : 0
 
 

Gare Montparnasse bienvenue

C’est accueillant d’entendre bienvenue dans le nom d’une gare

Qu’en pensez vous ?

C’est mon cas dans la ligne 13 prochain arrêt Montparnasse Bienvenue

Je n’avais pas jusqu’a présent relever cette joyeuse particule

J’ai envie de suivre mon idée … Bienvenue et gare

La gare est un point un départ, d’arrivée ou bien un point qui relie deux autres points…

Alors il est naturellement souhaitable de sentir bien, d’être dans les bonnes conditions pour voyager car les raisons d’un déplacement sont tellement diverses…

Entre le métro et la gare Nous marchons tous ensemble les uns avec les autres nous nous ne connaissons pas et
C’est incroyable c’est d’un calme et d’une sérénité

Une méditation spontanée et citadine prend place dans cette marche

Les mouvements sont constants mesurés et vrais.

nouveau départ,nouvelle arrivée, nouveau centre

vous qui bougez sans cesse je vous souhaite la bienvenue !

Dans : Espace,Instantané,Lieu
Par latetedanslestoiles
Le 16 avril 2013
A 7 h 34 min
Commentaires : 0
 
 

Souffle souffle souffle

Deux journées de mistral violent j’ai senti a Marseille ces jeudi et vendredi
Il m’a fait descendre le bd d’Athènes avec rapidité je volais presque il s’est glissé dans mon dos comme deux ailes pour m’amener sur la canebière où j’ai pris la direction du vieux port. Pas de bancs de pêche les bateaux sont restés au port. Attendons qu’il se calme.
Le ciel est bleu dégagé de toute ombre. Le soleil jaune et radieux réchauffe par la densité de ses rayons.
Tout est extrême !!!
Samedi il ne s’est pas levé. La ville a retrouve son calme. On est tous joyeux et profitons de ce calme retrouvé. Aujourd’hui la pluie s’est invitée et demain mistral pour chasser a nouveau les nuages ? Qui sait ? Chao chao et forza

Dans : Instantané,Lieu
Par latetedanslestoiles
Le 17 mars 2013
A 10 h 14 min
Commentaires : 0
 
 

Les mystères de Coye la foret résonnent

Petite ville dans l’oise, coye la foret est pour moi un endroit rempli d’histoireS… Pas tres loin de chantilly, coye la foret abrite une foret où l’on imagine quand on se retrouve sur les paves de la route des rois à imaginer les chevaux qui foulent le sol entre la grande halle de la Villette et le château de chantilly. Ces chevaux transportaient viandes, fruits, légumes, vins, poissons, etc… Aujourd’hui encore on croise des cavaliers du week end ou bien des marcheurs, des riverains, des parisiens, des pesonnes qui ont comme moi ont des attaches. Les couleurs automnales de la foret sont d’une chaleur mediterranneeenes c’est incroyable, on voit de l’ocre, de l’orange, du jaune, du marron, du vert fonçe… Bref c’est un beau spectacle naturelle. A 17h la luminosité se transforme c’est comme si le soleil révélait un dernier éclat pour illuminer la nuit et laisser ensuite la place au scintillement des étoiles et de la lune, gardiennes de la nuit.
A cette époque de l’année, si on a l’oeil et le flair, des pieds de mouton des chanterelles apparaissent discrètement sous les feuilles … Une pointe orangée pointe le bout de son nez, on s’approche et on est récompensé :-)
bon dimanche soir a chacun

Dans : Lieu
Par latetedanslestoiles
Le 25 novembre 2012
A 19 h 04 min
Commentaires : 0
 
 
 

Mesbirdsamoi |
Centre Défi Jeunesse |
International Logistics Net... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cette érection
| 1 Cerveau 1 Coeur Et Des Co...
| Bebeemy